Qui s’élèvera sera abaissé, qui s’abaissera sera élevé. (Mt 23, 12)
Jeudi 25 avril 2024

Eglise catholique à Madagascar

Site officiel de la Conférence Episcopale de Madagascar

Vademecum pour le Synode sur la Synodalité - C) Rassemblement pré-synodal diocésain


La phase diocésaine se conclura, dans chaque Église locale, par un rassemblement pré-synodal diocésain. Ce sera l'occasion, pour les fidèles du diocèse, de se réunir autour d'une célébration liturgique afin de prier ensemble, réfléchir sur leur expérience du processus synodal, écouter les remontées des rencontres diocésaines de consultation synodale, échanger sur l'état actuel de l'Église locale et sur les signes des temps, et discerner sur l'appel que l'Esprit Saint adresse au diocèse sur ce chemin synodal. Étant donné que la plus grande partie de la phase diocésaine du processus de consultation s'est déroulée au sein des diverses communautés de l'Église locale - paroisses ou autres groupes ou mouvements ecclésiaux - l'objectif du rassemblement pré-synodal diocésain est de présenter un échantillon représentatif de tout le diocèse sans oublier les groupes minoritaires et les périphéries - et de permettre ainsi aux participants de prier, écouter, réfléchir et discerner ensemble. Les conclusions de ce rassemblement pré-synodal seront ensuite ajoutées aux conclusions des réunions de consultation synodale de l'ensemble du diocèse, et intègreront la synthèse diocésaine (pour de plus amples informations sur la synthèse diocésaine, voir l'Annexe D).

OBJECTIFS
a. Compléter la phase diocésaine des consultations synodales du Peuple de Dieu.
b. Mettre en évidence et réfléchir sur les expériences et les réalités émergentes de ce parcours synodal.
c. Décrire, avec l'aide d'un groupe de représentants des différentes communautés diocésaines, les principaux thèmes débattus pendant la consultation diocésaine.
d. Inviter les membres des différentes communautés (paroisses, ministères institués, mouvements, écoles, clergé, communautés religieuses, personnes marginalisées, jeunes, groupes culturels, etc.) à réfléchir sur l'expérience et les suggestions provenant du processus consultatif, afin d'intégrer leurs avis dans la synthèse des rencontres diocésaines.
e. Écouter ce que Dieu aura ainsi dit aux fidèles du diocèse, afin de discerner sa volonté pour l'Église locale et les chemins qu'Il invite à parcourir pour faire grandir l'esprit de communion, renforcer la participation des uns et des autres, et porter des fruits plus abondants pour la mission.
f. Découvrir des pratiques plus efficaces qui engendreront un élan et une vitalité nouveaux afin de faire émerger une Église qui avance d'un même pas, écoute la voix de chacun et ressent une responsabilité synodale commune.
g. Élaborer une synthèse diocésaine pour transmettre ce qui a été partagé par le Peuple de Dieu pendant la phase diocésaine de consultation, et contribuer ainsi au processus synodal de toute l'Église.

PARTICIPANTS
La désignation des participants dépendra de la situation locale du diocèse. Chaque diocèse pourra adapter les indications ci-dessous en fonction du nombre de personnes vivant sur son territoire, de leur situation géographique, des ressources dont elles disposent, de leur formation culturelle, etc. L'idéal serait d'intégrer :
- l'évêque diocésain, les évêques auxiliaires, le/les référent(s) diocésain(s), ou l'équipe ;
- des personnes que l'on entend souvent trop peu, comme ceux qui vivent dans la précarité, les personnes âgées, les minorités, les personnes seules, les personnes porteuses de handicap, les migrants, les réfugiés, les différentes communautés ;
- des responsables laïcs : hommes, femmes, jeunes, ministères institués et organismes diocésains ;
- d'autres laïcs : hommes, femmes, jeunes, invités par les paroisses et d'autres organismes ecclésiaux) ;
- des membres du clergé : prêtres diocésains, religieux, diacres, etc. ;
- des membres d'Instituts de vie consacrée et de Sociétés de vie apostolique (afin de refléter la diversité des charismes), les responsables d'oeuvres apostoliques et caritatives et les séminaristes
- des délégués oecuméniques et interreligieux qui le souhaiteraient (et d'autres, y compris des non catholiques, qui peuvent offrir un point de vue intéressant pour l'Église) ;
- des personnes pouvant apporter des compétences particulières à cette rencontre, y compris des modérateurs ou experts en ecclésiologie dans le domaine pastoral et théologique.

ORDRE DU JOUR ET MISE EN PLACE
L'ordre du jour de cette réunion consiste à examiner le parcours synodal du diocèse, à réfléchir sur les remontées du processus consultatif, à entamer la rédaction d'une synthèse qui intègre les fruits de l'écoute et du discernement du Peuple de Dieu dans le diocèse. Cette synthèse sera la contribution du diocèse auprès de la Conférence des évêques.

Le déroulement de cette rencontre sera fixé en accord avec l'évêque et le/les référent(s) diocésain(s), ou l'équipe, afin d'atteindre au mieux, compte tenu du contexte diocésain, les objectifs énoncés ci-dessus (plus de renseignements sur le site web du Synode). Il est vivement conseillé de conclure la phase diocésaine par une célébration liturgique afin de rendre grâce à Dieu pour le travail accompli et invoquer l'assistance de l'Esprit Saint pour le chemin qu'il reste à parcourir. D'autres éléments pourront être ajoutés en fonction du discernement de chaque diocèse. Il est de la responsabilité des référents diocésains de rassembler toutes les contributions du processus de consultation au sein du diocèse, qui pourront être présentées aux participants lors de la rencontre finale de la phase diocésaine.

AUTRES POSSIBILITÉS : RENCONTRES EN VISIO OU HYBRIDES
Il peut être nécessaire ou utile d'organiser des rencontres en visio-conférence - ou partiellement -, aussi bien pour des réunions consultatives locales que pour la réunion qui conclura le processus diocésain. Ce genre de réunion peut être une option intéressante, surtout dans le contexte de la pandémie du Covid-19, mais il faudra veiller à ce qu'elles se déroulent dans une ambiance de prière, de communion, d'écoute mutuelle et à l'écoute de l'Esprit Saint. Les modérateurs de ces réunions devront veiller à ce que les participants soient placés dans les meilleures conditions possibles pour intervenir et s'exprimer, y compris ceux qui ne sont pas trop habitués à cette technologie.

LE RÔLE DES JEUNES DANS LES RENCONTRES PAR VISIO OU HYBRIDES
Nous encourageons les diocèses à impliquer les jeunes dans l'organisation et la réalisation de ces rencontres synodales en ligne, ce qui permettrait d'explorer de nouvelles manières de les rendre accessibles et faciles à utiliser par tous les participants quelle que soit leur tranche d'âge.
Des instruments tels que les réseaux sociaux, les plateformes virtuelles et les technologies interactives pourraient être utilisés pour atteindre un plus grand nombre de personnes et recevoir ainsi des réponses qui seraient ensuite remises aux référents diocésains. Les jeunes peuvent jouer un rôle important pour contribuer à ces initiatives de manière créative et efficace.