Parle Seigneur, ton serviteur écoute (1S 3, 9)
Mercredi 21 fevrier 2024

Eglise catholique à Madagascar

Site officiel de la Conférence Episcopale de Madagascar

Vœux de Noël 2022 et du Nouvel An 2023 de la CEM


La Conférence des Evêques de Madagascar vous adresse ses meilleurs vœux en ce jour de la Nativité du Sauveur et en cette nouvelle année 2023, surtout les pauvres et les opprimés. Le Seigneur est né parmi eux dans la souffrance et la pauvreté.

Trop de gens souffrent en silence, une souffrance sous différents aspects. Dans son message pour le nouvel an, le Pape François a dit que : Il n’y aura pas de paix et de fraternité s’il n’y a pas de développement de tout l’homme et de tous les hommes. Il n’y aura pas de paix et de fraternité s’il n’y a pas de justice. Il n’y aura pas de fraternité et de paix si les armes qui tuent, non seulement les ennemis mais aussi la communauté, ne sont changées en outils pour produire et nourrir. 

En ce jour de Noël, Jésus notre Sauveur est venu sous l’apparence d’un enfant. Pour la fraternité, pour la paix pour les générations futures, il ne faut pas prendre à la légère l’éducation des enfants, car c’est essentiel. Aussi, nous appelons les responsables à tous les niveaux, à voir de près cette éducation des générations successives. Que Jésus nouveau-né, nous fasse penser aux pauvres et aux opprimés et aux nombreux enfants et bébés qui sont les premières richesses de Madagascar, et que Jésus dans la crèche nous fasse penser à la beauté de la nature et la préserver.

Il n’y a ni paix ni sécurité ni fraternité s’il n’y a pas de paix pour tous et c’est aussi la gloire de Dieu, Père, Fils et Saint Esprit.

Joyeuses fêtes à nous tous et réjouissons nous en notre Seigneur.

Au nom de la Conférence Episcopale de Madagascar

Monseigneur Fabien RAHARILAMBONIAINA

Evêque de Morondava, président de la CEM