Parle Seigneur, ton serviteur écoute (1S 3, 9)
Mercredi 21 fevrier 2024

Eglise catholique à Madagascar

Site officiel de la Conférence Episcopale de Madagascar

Tolagnaro - Clôture de la célébration du 125è anniversaire de l'arrivée des Filles de la Charité


Par Père PHILEMON Fabrisio

La clôture de l'année jubilaire de l'arrivée des Missionnaires de la compagnie des Filles de la Charité de Saint Vincent de Paul (09 mai 1897 – 09 mai 2022) à Madagascar a été marquée par un triduum, à Tolagnaro. Les dates des 27, 28, 29 novembre sont très importantes pour les Sœurs Fille de la Charité, elles ont donc été choisies spécifiquement pour clôturer l'année jubilaire, après l'avoir célébrée dans chaque communauté de vie le 09 mai dernier.

Le 27, la commémoration de la « Médaille Miraculeuse » a ouvert la fête. Il y avait une célébration eucharistique présidée par l'évêque dans la cour de la Maison provinciale à "Sahan’i Maria". Au cours de cette célébration, il y a eu l’accueil   des nouveaux membres du mouvement "A.M.M" (Association de la Médaille Miraculeuse) et le renouvellement des vœux des anciens. 

Le 28, fête de sainte Catherine Labouré à qui la Vierge Marie est apparue et a confié la fabrication de la "médaille" à son image et la fondation du mouvement des Jeunes enfants de Marie ou la « Jeunesse Mariale Vincentienne ». Marie a laissé un message qu'elle donnera grâce à ceux qui respectent et utilisent cette médaille. L'évêque a souligné ce message de Notre-Dame à Catherine Labouré lors de son homélie à la messe d'ouverture du 27 novembre : « Un morceau de fer serait-il miraculeux ? Non, mais c’est la grâce que le Seigneur nous donne à travers les prières de la Mère qui nous aime ». Ce 28 novembre la Messe a été célébrée à la cathédrale. Il y a eu l'accueil des jeunes qui ont souhaité devenir membres du mouvement de la Jeunesse Mariale Vincentienne. 

Le 29, commémoration de la fondation de la compagnie des Filles de la Charité. Au cours de son homélie, l'évêque a rappelé l’histoire et les charismes de la compagnie. Il les a rappelés pour exhorter chaque membre à vivre l’esprit vincentien. Il y a eu la réception de sept (7) jeunes Sœurs qui ont demandé d’entrer dans la Congrégation. La cérémonie s'est terminée par la bénédiction de la plaque commémorative et la plantation d'arbres.

Les Sœurs Filles de la Charité, travaillent dans sept (7) diocèses de Madagascar : Antananarivo, Antsirabe, Fianarantsoa, Ihosy, Mananjary, Farafangana, et Tolagnaro. Pour bien vivre l'année jubilaire, la devise était : "EPHATA : Franchir la porte, allez vers, rencontrez..."