Le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel et s'assit à la droite de Dieu. (Mc 16, 19)
Mardi 21 mai 2024

Eglise catholique à Madagascar

Site officiel de la Conférence Episcopale de Madagascar

21/05/2024

Bonjour

Après avoir parcouru le temps fort du carême et du temps pascal, nous voilà revenus au Temps Ordinaire, temps d’approfondissement de notre foi. Nous revenons donc à la lecture quotidienne de l’évangile de Marc. Aujourd’hui l’Evangile (Mc 9, 29-36) nous apporte deux enseignements de Jésus, étroitement liés l’un à l’autre. D'une part, le Seigneur leur annonce sa passion et sa résurrection. Les disciples au lieu d’accueillir cette nouvelle se « chamaillent » trop occupés à leur « carrière ». Nous voyons à travers la réaction des disciples notre nature humaine….

D’autre part Jésus patient, ne désespère pas Il les accepte tels qu’ils sont il croit en leur transformation. Il sait qu'il faut y aller lentement et il les enseigne patiemment comme des enfants, à partir d'images, de paraboles et d'exemples qui leur sont familiers. Il leur indique alors le chemin : l’humilité, le service. Les disciples comprendront que la vraie grandeur consiste à redevenir petit, à tout donner aux autres, à souffrir pour les autres, à s'oublier pour les autres et à mourir pour les autres. Non seulement le Christ l’a fait pour nous, mais, avec lui, des milliers de chrétiens ont tout donné pour leur vie. C'est ce que fait la sainteté de l'Église.

Jésus, tu nous enseignes que par la voie des tout-petits que tu nous enseignes à marcher vers toi, et l’amour en est l’essence. Ta mère l’a bien saisie ainsi que Thérèse de l’Enfant-Jésus… Avec elles, avec St Joseph et avec Bx Lucien Botovasoa en ce début du temps ordinaire nous implorons ta grâce et l’Esprit Saint pour vivre l’humilité et l’amour sans conditions pour être à ta suite malgré nos limites.

Père évêque