Le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel et s'assit à la droite de Dieu. (Mc 16, 19)
Lundi 24 juin 2024

Eglise catholique à Madagascar

Site officiel de la Conférence Episcopale de Madagascar

Jubilé d'or de la CEPAL


Chers Chrétiens,
Que la Paix du Christ soit toujours avec vous,
 « Vous êtes le sel de la terre et la lumière du monde…levez-vous…avancez au large »
En cette journée de célébration de la Journée des laïcs, nous, vos évêques, vous transmettons ce message.
Les laïcs poursuivent l’œuvre du salut commencée par le Christ, qu’Il a transmis aux Apôtres. L’œuvre du salut s’adresse aux familles, à notre société. Cette année, le thème de la Journée missionnaire mondiale: « il nous est impossible de nous taire sur ce que nous avons vu et entendu » (Ac 4,20, nous invite à témoigner de l’amour de Dieu et ainsi faire connaître l’identité de l’Eglise, tout en montrant qu’elle existe pour évangéliser.
De nos jours, notre société est multicolore : il y a les ténèbres comme il peut y avoir une petite lueur, la paix est là mais la violence règne également, il y a la justice, mais l’injustice revêt aussi plusieurs aspects, comme la corruption et la dictature, de même que la non-préservation de la vie qui devient courante.
Jésus Christ a envoyé les apôtres : «  Voici que moi, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups » Mathieu 10,16b. Les Apôtres et les premiers chrétiens sont souvent passés par des moments difficiles : ils ont affronté un monde de haine et de rude persécution.
Quand nous avons reçu le sacrement du Baptême et de la Confirmation, l’Église nous a mis au sein d’une société pleine de difficultés. Ainsi, vivons la foi pour faire régner l’amour et la justice.
Le Pape François s’est exprimé ainsi dans son message pour la Journée missionnaire mondiale, le 24 octobre 2021 : « Quand nous expérimentons la force de l’amour de Dieu, quand nous reconnaissons sa présence de Père dans notre vie personnelle et communautaire, il nous est impossible de ne pas annoncer et partager ce que nous avons vu et entendu…Aujourd’hui, Jésus a besoin de cœurs capables de vivre leur vocation comme une véritable histoire d’amour, qui les fasse sortir aux périphéries du monde et devenir des messagers et des instruments de compassion ».
Rappelons-nous qu’il y a des périphéries qui sont proches de nous, au centre d’une ville, ou dans sa propre famille, dit le Pape François. Soyons donc témoins de la foi dans les milieux où nous évoluons : en servant dans l’Église, dans notre travail et nos activités au sein de la société et avec nos collègues.
Apportons la joie pour illuminer les ténèbres de la société. Soyons le sel qui donnerions à nouveau de la saveur à la société. Que la société où nous vivons soit une société où règneront l’amour et la justice, la paix et la joie.
Que Marie, première disciple missionnaire, accroisse en vous et à tous les baptisés le désir d’être sel et lumière sur cette terre où nous vivons.
Nous vous encourageons, n’ayez pas peur d’avancer au large…
Que la grâce de Jésus Christ notre Seigneur soit toujours avec vous.