Qui s’élèvera sera abaissé, qui s’abaissera sera élevé. (Mt 23, 12)
Jeudi 25 avril 2024

Eglise catholique à Madagascar

Site officiel de la Conférence Episcopale de Madagascar

Antsiranana - Message de Pâques


Par Monseigneur Benjamin Marc Ramaroson

A tous les EOV du Diocèse

Que la Paix du Seigneur soit avec vous

Ce n’est pas nous, mais c’est la grâce de Dieu avec nous.

Tous les prêtres du Diocèse d’Antsiranana entourant l’Archevêque sont en réunion ici à Antsiranana. C’est un moment pour réfléchir et approfondir la vie de l’Eglise, surtout en ce temps du Synode, « l’Eglise en chemin ».

C’est dans cet état d’esprit qui envoie l’Eglise Lumière du monde à partager avec la communauté, suivant l’Enseignement du Concile Vatican II, que le Presbyterium écrit cette exhortation : « Les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des hommes de ce temps, des pauvres surtout et de tous ceux qui souffrent, sont aussi les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des disciples du Christ ». (GS 1). Ce que souligne le Pape Benoît XVI dans son Exhortation Apostolique Africae munus : « L’Eglise, voix des sans voix ».

Forts de cette conviction, mais en toute humilité et en toute simplicité, nous, Prêtres et Evêque, nous sentons avoir le devoir de vous écrire ce message de Pâques.

1) En premier lieu, nous nous inclinons avec respect tout en implorant la Miséricorde de Dieu à tous ceux qui ont perdu la vie lors du récent naufrage, dont la plupart des victimes étaient des femmes. Nous pensons également aux sinistrés des différentes régions de l’Ile où est passé le récent cyclone, de même qu’aux séquelles du Covid auquel nous avons donné le nom de KORONTANAVIRUS (jeux du mot en malagasy qui signifie Confusion due par le virus mais en fait c’est le CORONAVIRUS malgachisé).

2) Nous sommes tous conscients du fait que notre région traverse des moments de crise. Les restrictions sur le prix de la vanille et les modalités de vente ont des impacts très durs sur la vie des gens, sur la vie des familles et sur la vie de la société en général. Nous pouvons noter que ce que nous vivons en ce moment dépasse largement les méfaits causés par le Covid 19. Nous vivons vraiment un autre KORONTANAVIRUS.

3) Nous, prêtres, sommes solidaires avec vous et demandons à l’Etat de voir des solutions en toute transparence car les gens souffrent. Est-ce que ce sont les vraies solutions pour la filière vanille ce que l’Etat préconise actuellement ? Si la vanille fait effectivement partie des secteurs pourvoyeurs de devises à Madagascar, comment se fait-il qu’il n’y ait aucune ristourne pour la région ? Nous voudrions demander où va l’argent de la vanille ? Est-il possible de gérer l’argent de la vanille en toute transparence car chez nous ( dans le Sava) il n’y a ni hôpital ni université appelés habituellement « manara-penitra » (aux normes) ? Ce qui existe devrait être restauré et réhabilité. Nous ne savons pas ce qu’il en est.

4) Voici une idée qui est sortie de nos différentes discussions autour de notre Evêque. Serait-ce un rêve, une utopie ? Si nous pouvions avoir seulement 1 dollar par kilo de la vanille exportée, cela changerait beaucoup de choses et la vie des gens ne serait plus comme ce qu’elle l’est actuellement. En effet le Nord gagnerait 1 500 000 dollars par an (1 dollar coûte 4000 ar)! car d’après les statistiques, chaque année la région exporte 1500 t de vanille !!!Où est parti cet argent ?

5) Nous sommes consternés en voyant les réalités. Est-ce nous qui ne voulons pas le développement ? Chose impossible.... Certes nous reconnaissons que nous sommes à l’origine de certains faits nuisibles, comme les destructions des forêts primaires et l’insouciance pour les biens publics... Justement c’est tout cela qui nous pousse, motivés par la foi, à vous réveiller, surtout en ce temps pascal. Pâques, célébration de la victoire du Christ sur le mal, victoire qui nous poussera à combattre les maux qui nous rongent dans tous les secteurs et les lieux où nous agissons.

6) Si nous voulons que la vanille reste une « richesse », que chaque Famille composée de EOV (Eglise Personne Vivante : baptisée) soit une vraie petite Eglise domestique protégeant l’environnement, car nous savons très bien que c’est à cause de la destruction de l’environnement que vient le changement climatique abîmant les cultures notamment la production de la vanille.

7) Nous devons aussi combattre farouchement contre ceux qui détruisent le peu de forêts qui existent. Il est malheureux d’apprendre que des responsables étatiques démagogues incitent à la destruction des forêts par la pratique de la culture sur brûlis, soi disant que cela ferait augmenter la surface cultivable !!! Prenons nos responsabilités en nous opposant à ce qu’ils font et n'hésitons pas à les dénoncer aux autorités. Madagascar est un Etat de droit.

8) Faisons l’effort de nous faire accompagner par des techniciens spécialistes agricoles pour diversifier dès maintenant nos cultures, pour avoir une autonomie et ne pas nous contenter d’une seule source financière. Nous avons confiance en nos techniciens.

9) Il est possible que les gens du monde devant les crises profondes perdent leur repère mais nous avons le Christ qui a vaincu le mal. Il est le Chemin, la Vérité et la Vie. Justement nous nous souvenons encore de l’action du Pape pendant les périodes sombres du Korontanavirus. Il avait dit : « Le Christ ne dort pas dans la barque fouettée per les bourrasques... c’est notre foi qui dort, réveillons-la ». Justement en ce temps de Pâques, REVEILLONS NOTRE FOI ET LE CHRIST DIRA AUX VENTS VIOLENTS QUI VEULENT NOUS ANEANTIR DE SE CALMER.... ET ILS SE CALMERONT.

Nous souhaitons à tous les EOV une sainte célébration de Pâques. Que le Christ Vainqueur illumine notre vie et nous EOV, Tabernacles vivants, nous devenions le sel et la lumière au milieu de nos frères et sœurs surtout des plus démunis. 

Confions ce temps de crise à la Vierge Marie, à Saint Joseph, au Bienheureux Lucien Botovasoa et cheminons ensemble.

Que Dieu vous bénisse et nous comptons toujours sur vos prières

Antsiranana, le 30 mars 2023

Messe Chrismale